[[mg]]
 

Logo MGMG est une marque de voitures de sports britannique fondée en 1924.

MG est surtout connu pour ses voitures de sport 2 places décapotables, mais MG a également produit des berlines et des coupés. Plus récemment, la marque a représenté les versions sportives de la gamme d'autres modèles du groupe auquel elle appartenait. La marque a vécu sans interruption, excepté pendant la Seconde Guerre Mondiale, pendant 56 ans depuis sa création. La production fut essentiellement des voitures de sports 2 places, concentrée sur l'usine d'Abingdon, à 16 km au sud d'Oxford. Le service compétition de BMC avait également basé à Abingdon la production de nombreuses voitures de courses. En automne 1980, l'usine d'Abingdon est fermée et la production de la MGB est arrêtée.

De 1982 à 1991, la marque MG reprend vie pour représenter les versions sportives de la gamme Rover de l'Austin Metro, Maestro et Montego. Un an à peine plus tard, la marque MG revit de nouveau, cette fois grâce à la MG RV8, une MGB remis au goût du jour avec un moteur Rover V8, laquelle a été produite en petite quantité.

La “véritable” renaissance viendra à l'été 1995, lorsque le roadster 2 places, la MGF est lancée. Au Royaume-Unis, pendant un court instant, elle a battu des records de ventes pour une 2 places, avec des volumes comme on n'avait plus vu depuis les années 1970. MG deviendra la moitié du groupe MG Rover en mai 2000, lorsque BMW scinda le groupe Rover. Cet accord verra le retour des badges MG sur la production sportive repris de la gamme Rover, mais la production cessa en avril 2005 lorsque MG Rover fit faillite.

Le groupe MG Rover a été racheté par le constructeur automobile chinois Nanjing Automobile en juillet 2005 qui sera lui même vendu à SAIC en décembre 2007.

En 2008, la production de la MG TF a repris à Longbridge. La production de la MG 7, une grande berline sportive a également repris en Chine, et en 2008 la gamme s'étoffe avec l'arrivée de la plus petite MG 3 et MG 5.

Histoire de la marque MG

MG tiens son nom de “Morris Garages”, un distributeur de voiture Morris à Oxford qui commença à produire ses propres versions avec un design conçu par Cecil Kimber.

Cecil Kimber qui rejoindra la société en tant que Directeur des ventes en 1921 et sera promu Directeur Générale en 1922. Kimber restera à ce poste de Directeur Général jusqu'en 1941 et il décédera en 1945 dans des circonstances étranges lors d'un accident ferroviaire.

Il existe un débat sur la date précise de la création de la marque. La société prétend que ce fut en 1924. Mais en 1923, des voitures comportaient déjà le badge MG, accolé à celui de Morris, la presse d'Oxford faisait déjà référence au logo octogonal de MG en novembre 1923. A l'inverse, certains pensent que MG est véritablement né en 1925, date à laquelle ses ventes se sont développées.

Les premières voitures étaient des modèles Morris recarrossée et étaient fabriquées dans une petite rue d'Oxford, mais la forte demande obligea le constructeur à déménager en septembre 1925 pour un nouvel espace, dans lequel se faisait également la fabrication des radiateurs des Morris.

Poursuivant son expansion, un nouveau déménagement eu lieu en 1927 dans une nouvelle usine suffisamment grande pour recevoir la première chaine de production. Ce nouveau site de production se situait à proximité de l'usine principale de Morris.

En 1928, la notoriété de la société était suffisamment importante pour qu'elle puisse avoir son identité propre, séparée du Morris Garages d'origine. Le M.G. Car Company Limited fut créé en mars de la même année et en octobre, elle présentera son premier stand à l'exposition automobile de Londres.

La place manqua à nouveau pour assurer la production, la société déménagera dans une ancienne usine de cuir à Abingdon en 1929. Cette usine continuera de s'agrandir jusqu'à ce que la production cesse en 1980.

A l'origine, propriété personnelle de William Morris, la société sera vendue à Morris Motors en 1935 : ce changement aura des conséquences négatives sur la société et notamment sur les activités sportives de la marque

British Motor Corporation (BMC)

La société MG a été ensuite absorbée par British Motor Corporation en 1952. Sous l'ère BMC, plusieurs modèles MG n'étaient plus que des versions rebadgées d'autres marques, à l'exception notoire des petites MG sportives.

Cependant,BMC a mis en place un programme drastique de réduction de coût, nécessaire pour un retour des comptes dans le vert, après les tumultueuses années 70. C'est à cause de cela que l'usine d'Abingdon fut fermé. Bien que d'autres usines fut également fermées, aucune n'a créé autant d'émoi auprès des ouvriers, des revendeurs, des clubs et des clients.

Bien des années plus tard, Sir Michael Edwardes a exprimé ses regrets au sujet de cette décision. Les MG construites par le groupe Austin Rover furent souvent des Austins rebadgées, produites à l'usine de Longbridge. En 2003, la partie des bureaux du site de l'ancienne usine d'Abingdon seront repris par Mac Donalds et par la Police 'Thames Valley'. Le siège social du MG Car Club est toujours situé juste à coté et cela depuis 1930.

BMW

Après que BMC soit devenu le groupe Rover en 1986, la propriété de MG fut ensuite cédée à British Aerospace en 1988 et ensuite à BMW en 1994.

BMW revendra le tout en 2000 et MG devint une part du groupe MG Rover situé à Longbridge. La pratique de vendre des voitures de sports d'autres modèles de la marque, Rover maintenant, uniquement rebadgée MG continua. Mais de nouveau, les comptes du groupe bascula dans le rouge en 2005 et la production automobile fut suspendue en 7 avril 2005.

En 2006, David James à la direction du projet Kimber a entamé des pourparlers avec Nanjing pour racheter la marque MG. Le but était de produire une gamme de voitures de sports basée sur la Smart Roadster, conçue par DaimlerChrysler, mais qui n'était plus produite. Aucun accord n'a pu être trouvé et par la suite, il fut annoncé que la relance de la Smart Roadster se ferait sous le nom de AC.

Nanjing and SAIC

Le 22 juillet 2005, Nanjing Automobile Group rachète les droits de la marque MG et la totalité des capitaux du groupe MG Rover pour 53 millions de livres. Le nouveau propriétaire Chinois, déclara que la marque serait considérée comme une nouvelle marque en Chine et comme le dit le Directeur Général Zhang Xin : “Nous voulons que le consommateur chinois connaissent cette marque comme étant 'Modern Gentleman'. Pour montrer que cette marque représente la grâce et le style.” En Europe, cela restera “Morris Garages”.

Nanjing relança la production de la gamme de la MG TF et la MG ZT, annoncée initialement pour le début de l'année 2007. La MG TF est fabriquée à Longbridge, tandis que la MG ZT, renommé MG 7, est assemblée en Chine.

Le 11 Juillet 2006, Nanjing annonce le développement de la MG TF en version coupé . Une nouvelle usine devrait être construite à Ardmore dans l'Oklahoma (USA) pour fabriquer cette voiture, sachant qu'elle devrait produire approximativement 60% de la production de toutes les MG TF. Un nouveau centre de développement devrait voir le jour aux Etats-Unis, basé à l'université d'Oklahoma.

L'usine de Longbridge au Royaume-Unis continuera la fabrication de la MG TF roadster, et une troisième usine à Pukou, province du Jiangsu en Chine, produira la MG ZT et la MG ZR. Selon Nanjing, les MG seraient à nouveau vendues à Etats-Unis au début de l'été 2008.

En réalité, La gamme MG sera vraiment relancée au Royaume-Unis au cours de l'année 2008, avec la nouvelle MG TF, nommé la MG TF LE500, une évolution du modèle originale. La nouvelle gamme de la MG 3, MG 5 et MG 7 sera une évolution non pas des derniers modèles, mais des versions précédentes de la gamme MG ZR, MG ZS et MG ZT. Par contre, Nanjing ne donna jamais suite à sa volonté de s'implanter aux Etats-Unis.

Le gouvernement chinois voulant un grand constructeur chinois à l'échelle de la Chine et du monde entier, a fait pression sur NAC et SAIC pour envisager la fusion des 2 groupes. Les voitures MG de Nanjing et les Roewe (Rover) de SAIC partagent de nombreuses caractéristiques techniques. Le rapprochement fut réalisé le 16 décembre 2007.

Historique des voitures MG

Le premier modèle MG 14/28 de 1924 était basé sur le châssis d'une Morris Oxford avec une carrosserie sportive. Ce modèle évoluera à travers plusieurs versions, reprenant les évolution successives des Morris.

La première MG à être considérée comme une véritable nouvelle voiture, plutôt qu'une Morris modifiée, sera la MG 18/80 de 1928. Elle aura un châssis spécifique et, pour la première fois, la grille verticale distinctive de la marque MG.

Une voiture plus petite sera lancée en 1929, ce sera la première d'une longue lignée de Midget, commençant par la type M en 1928, basée sur le châssis de la Morris Minor.

Commencé avant et poursuivi après la 2ème guerre mondiale, MG lança la production d'une ligne de voitures connue sous le nom de la série T Midget, qui après la guerre sera exportée dans le monde entier, avec succès au delà des espérances de la société.

Cette ligne comprend la MG TC, MG TD, et MG TF, toutes basées sur la MG TB d'avant guerre avec divers degrés d'évolutions.

MG commença à s'éloigner de cette ligne avec les berlines Type Y et la MGA conçue avant-guerre, mais produite en 1955. La MGB sera lancé en 1962 pour répondre à la demande en voiture de sport plus moderne et confortable. En 1965, le coupé non décapotable suivra : la MGB GT. Avec des évolutions régulières, principalement pour répondre aux normes de pollution et de sécurité de plus en plus exigeantes aux USA. La MGB sera produite jusqu'en 1980.

De 1967 à 1969 un modèle de courte durée verra le jour : la MGC. La MGC reprend la carrosserie de la MGB, mais avec un moteur plus puissant de six cylindres, mais malheureusement plus lourd, ce qui dégrade la maniabilité.

MG commença également la production d'une MG Midget en 1961. La MG Midget était une Austin-Healey Sprite de seconde génération rebadgée et légèrement restylée.

A la consternation des passionnés, la MGB de 1974 sera le dernier modèle construit avec des pare-chocs chromés. A cause de la réglementation des Etats-Unis sur la sécurité, de gros pare-chocs noirs en caoutchouc apparaitront au milieu de l'année 1974. Certains passionnés considèrent que cela a enterré la MGB.

Tout comme la MGB, la conception de la MG Midget a souvent été modifiée jusqu'à la fermeture de l'usine d'Abingdon en octobre 1980. Le logo MG a également été apposé sur les berlines de BMC, comme la BMC ADO16, qui était également disponible sur la marque Riley, mais en plus sportive avec le badge MG.

La marque vécue après 1980 dans le giron de British Leyland, qui deviendra plus tard le groupe Austin Rover. Le propriétaire d'alors continuera de mettre le logo MG sur plusieurs berlines Austin, comme la Metro, la Maestro, et la Montego. En Nouvelle-Zélande, la badge MG apparaîtra même, à la fin des années 1980, sur le break Montego, nommé MG 2.0 Si Wagon.

La MG Metro ne sera plus produite à partir de 1990, pour laisser place au modèle Rover uniquement. La MG Maestro et MG Montego continueront d'être vendues jusqu'en 1991, lorsque la production sera stoppée pour que Rover concentre ses efforts sur les plus prometteuses série 200 et série 400.

Le groupe Rover fut revivre un modèle sportif de 2 places, la MG RV8 en 1992. Les MGF seront mises en vente en 1995, devenant la 1ère «vraie» MG sportive produite en gros volume depuis l'arrêt de la production de la MGB en 1980.

En Mai 2000, BMW revendra le groupe Rover après l'avoir conservé 6 ans et son nouveau propriétaire sera Phoenix Consortium. Les marques Land Rover et Mini n'étaient pas concerné par cette transaction.

Le nouveau groupe n'avait que les modèles MG et Rover. La gamme MG se développera à l'été 2001 avec l'introduction de 3 nouveaux modèles sportifs basés sur des modèles Rover : La MG ZR sera basée sur la Rover 25, la MG ZS sur la Rover 45, et la MG ZT/ZT-T sur la Rover 75.

Par la suite, le groupe MG Rover a racheté la société Qvale, qui avait en charge le développement de la De Tomaso Bigua. Cette voiture, renommée la Qvale Mangusta et ayant déjà les autorisations de commercialisation aux USA, forme la base de la MG XPower SV, une voiture de sport “extrême” équipé d'un V8. Elle a été dévoilée au public en 2002 et mise en vente en 2004.

MG et la compétition automobile

Dès ces débuts, MG se lança dans la compétition automobile. En 1930, le constructeur proposait déjà des séries spéciales préparées pour la course automobile comme la type C. En 1934, la type Q fut fabriquée et vendue aux passionnés qui recevait une assistance importante de la part de MG. Mais cela pris fin en 1935 lorsque MG fusionna avec Morris Motors : le département “compétition” fut tout bonnement fermé.

Une série de voitures expérimentales fut également fabriquées pour permettre à George Eyston de décrocher plusieurs record du monde de vitesse. Malgré l'interdiction formelle de courses, les tentatives de record de vitesse se succéderont avec Goldie Gardner dépassant les 320 km/h (200 mph) dans l'EX135 de 1 100 cc en 1939.

Après la seconde guerre mondiale, les tentatives de records de vitesse reprendront avec les records en 500 cc et en 750 cc décrochés à la fin des années 1940. La décision fut alors prise de revenir en compétition automobile et une équipe de MGA fut présentée lors de la course tragique des 24 Heures du Mans en 1955.

Avant la participation des Toyota Tundra dans la catégorie des camions, MG était la dernière marque étrangère a avoir concouru à la NASCAR, avec le pilote Smokey Cook en 1963.

En 2001, MG relança une campagne de sport automobile pour couvrir les 24 Heures du Mans avec la MG Lola EX257, le BTCC (British Touring Car Championship) en MG ZS, le championnat britannique et international des Rallyes et le MG Independent British Rally sur MG ZR.

L'équipe de pilotes du Mans n'a pas gagné la course d'endurance en 2001 et 2002 et s'est arrêtée en 2003. MG Sport-Racing couru le championnat britannique de voiture de tourisme (BTTC) avec une MG ZS de 2001 à 2003 comme équipe d'usine. En 2004, WSR participa avec une MG ZS en tant qu'équipe privée et continue les courses automobiles avec de nombreuses victoires à ce jour. Après 3 ans sans sponsor important, l'équipe WSR s'est associé à RAC en 2006 et s'appelle maintenant Team RAC. Le MG British Rally Challenge se poursuit aujourd'hui malgré la liquidation en 2005.

En 2004, le projet de concourir en DTM (Deutsche Tourenwagen Masters) avec une MG ZT de super-tourisme, motorisée par un V8, fut annulé à cause de la liquidation de MG Rover en Avril 2005.

En 2007, une annonce surprise a été faite concernant la préparation d'une voiture de rallye, la Super 2000 (S2000) préparée en collaboration avec les experts Rallye de MSD, ceux qui manageaient l'équipe de pilotes de chez Hyundai. C'est la première étape sportive réalisée par le groupe reformé. Des tests ont été faits sur une auto reprenant la plateforme de la MG ZR, elle commença sa carrière en compétition en 2008.

Liste de tous les modèles MG

1133928818.jpg

Voiture de sport

1924-1929 : MG 14/28
1924-1929 : MG 14/40
1929-1932 : MG M Type Midget
1931-1932 : MG C Type Midget
1931-1932 : MG D Type Midget
1931-1932 : MG F Type Magna
1932-1934 : MG J Type Midget
1932-1934 : MG K Type Magnette
1933-1934 : MG L Type Magna
1934-1936 : MG N Type Magnette
1934-1936 : MG P Type Midget
1936-1939 : MG TA Midget
1939-1940 : MG TB Midget
1945-1950 : MG TC Midget
1950-1953 : MG TD Midget
1953-1955 : MG TF Midget
1955-1962 : MGA
1961-1979 : MG Midget
1962-1980 : MGB
1968-1969 : MGC
1973-1976 : MGB GT V8
1992-1995 : MG RV8
1995-2005 : MGF
2002-2005 : MG TF
2007- : MG TF

Petite citadine

1982-1990 : MG Metro
2001-2005 : MG ZR
2007- : MG 3

Berline compacte

1933-1934 : MG KN
1962-1968 : MG 1100
1967-1973 : MG 1300

Berline

1924-1927 : MG 14/28
1927-1929 : MG 14/40
1928-1933 : MG 18/80
1937-1939 : MG VA
1947-1953 : MG Y
1953-1956 : MG Magnette ZA
1956-1958 : MG Magnette ZB
1959-1961 : MG Magnette Mk. III
1961-1968 : MG Magnette Mk. IV
1983-1991 : MG Maestro
1985-1991 : MG Montego
2001-2005 : MG ZS
2007- : MG 5

Grande berline

1936-1939 : MG SA
1938-1939 : MG WA
2001-2005 : MG ZT
2007- : MG 7

Supercar

2002-2005 : MG XPower SV

Voiture de courses

1930-1931 : MG 18/100 “Tigress”
1934 : MG Q-Type
1935 : MG R-Type

Prototype

1985 MG E-XE

Camionnette

1980s MG Metro van
2003-2005 MG Express

mg.txt · Dernière modification: 2014/12/29 13:45 (modification externe)
 
Recent changes RSS feed Donate Powered by PHP Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki
Copyright 2011 mg [MG Wiki] . All Rights Reserved.
Joomla 1.7 templates by hostgator coupon